Histoires coquines

Ultimate Fannyfrance fetishist page

VACANCES CHEZ MA TANTE

Je suis moi-même fétichiste des bas et collants, j’adore apercevoir une femme porter ce genre de vêtement cela provoque chez moi une excitation intense.
Ma femme me demande de temps en temps de mettre un collant lorsque nous faisons l’amour, elle dit que le frottement du nylon sur son clitoris lui donne une sensation de chaleur.
L’histoire que je vais vous raconter c’est passé il y a longtemps.

Je suis, comme je l’ai dit, passionné des bas, collants, tout ce qui est en nylon depuis très longtemps tout jeune je dérobais ceux de ma mère pour me masturber avec, chose qu’elle s’est rendue compte mais qu’elle m’a laissé faire.
Un hiver en vacance chez mon oncle et ma tante, je pris mon courage à deux mains pour fouiller dans la corbeille à linge sale pour sentir les collants ou les mi-bas de ma tante, chose facile à faire car la panière était dans les toilettes.
Ma tante est très frileuse et porte presque toute l’année des collants ce qui avait déjà attiré mon attention. De plus étant un peu BCBG elle en porte toujours des jolis, qui sont mis en valeurs grâce à des tailleurs plutôt court.

Les jambes les plus salopes et les plus chaudes sont ici ! Cliquez ici !

Je m’arrangeais toujours à table pour me mettre en face ou à côté d’elle pour lui faire du pied soit disant sans le vouloir. 
Un matin ou je ne me sentais pas bien elle décida de rester à la maison et de ne pas aller travailler. Ce qui n’était pas pour me déplaire. Elle vint m’apporter un petit déjeuné vêtue d’une robe de chambre qui ne laissait malheureusement rien voir et des mules qui par contre elles laissaient apparaître ses orteils recouverts de nylon avec des pointes invisibles.
J’avais du mal à détacher mon regard de cette merveilleuse vision.
Le petit problème qui se présentait alors à moi, c’est qu’une érection commençait à pointer sous les draps.
Soudain la sonnette de l’entrée retentie et ma tante s’éclipsa de la chambre pour aller voir qui cela pouvait être et moi je décida d’aller aux toilettes pour satisfaire mon excitation en me servant de ses collants sales mais encore une surprise, elle venait de faire une lessive et il n’y avait rien. Donc je me dépêcha de retourner au lit et heureusement mon érection avait perdu de la vigueur. Mais c’était sans compter sur le retour de ma tante et surtout de la vision de ses pieds.
Elle me tendit alors le thermomètre en me disant que je devais avoir de la fièvre. Oui mais à cause d’elle. En plus à cette époque là les thermomètres étaient plus souvent rectaux donc elle décida de quitter la chambre, ce qui m’arrangea vue mon érection. Par contre quand elle est revenue, elle fut surprise que je n’aie pas de fièvre et me dit que je l’avais sûrement mal mis et me proposa son aide. Je lui répondis par la négative mais elle ne m’écouta pas et me demanda de me mettre sur le côté pour me mettre l’objet. Lors de l’introduction elle toucha, malencontreusement ou en le faisant exprès, je ne le sais pas, mes testicules. Je n’ai pas besoin de vous dire dans quel état d’excitation je pouvais me trouver. Elle s’en rendit compte et me demanda si c’est le fait de me mettre le thermomètre qui me mettait dans un tel état ou si c’était elle.

Je ne disais rien, et elle m’avoua qu’elle s’était rendue compte de mon manège dans les toilettes et à table. Car elle avait découvert un jour en faisant une lessive une tache de sperme sur un de ses collants. Grave erreur de ma part, et je m’en excusais en lui expliquant ma passion pour ce genre de vêtement. Elle me dit que cela n’était pas important mais elle aurait préféré que je vienne lui en parler avant que de les prendre. Je lui avouais que cela n’aurait pas été facile. Elle fut d’accord et s’excusa d’avoir fait une lessive et d’avoir tout enlevé. 
Pour ma part je n’avais qu’une peur c’est qu’elle en parle à mon oncle et je lui fis part de mon inquiétude qu’elle dissipa très vite en me disant que c’était une histoire entre elle et moi. 
Voyant mon excitation, elle trouva urgent d’y faire quelque chose. Elle partit en me disant de rester là qu’elle me ramènera un collant pour me soulager. Elle ne fut pas longue et me tendit un collant de couleur chair très très fin et très doux mais là où la surprise était de taille c’est qu’il était chaud et sentait très bon son odeur. En fermant la porte elle m’indiqua que celui-ci je pouvais le garder et en faire ce que je voulais.
Je ne vous dis pas à quel point je me suis branlé dedans et la couche de sperme qui la recouvert. En allant manger le midi avec toute la famille, je me rendis compte qu’elle avait remis un autre collant. Tous les soirs au lieu de laisser ses collants dans la corbeille, elle me les mettait sous mon oreiller et je devais les remettre avec du sperme dessus dans la corbeille. C’est un marché que l’on a passé à la suite d’autres événements que je vous dirais bientôt.

Tigroual

Histoires coquines 8 Home Histoires coquines 10

 

Home

Lingeries

Bas

Collants

Downblouse

Soubrettes

Tatouages et Piercings

Contributions

Vos Histoires Fétichistes - Les Galeries Privées
Fetichisme Collants - Liens  -  Jeux Sexy Le sexshop malin et fétichiste de Fanny
Filles fétichistes en direct - Rencontre fétichiste - Boutique lingerie fétichiste

Partenaires : Sexe a la plage - PantyhoseFrance - Le Portail Libertin
Contribution Amateur Exhibe
- Exhibes Public - Julia Agricultrice Libertine
FanBasNylon portail des amatrices en Bas Nylon - Juliette Jeune Amatrice Exhibe
Fétichisme des Pieds et des Orteils
- Exhib et sexe amatrices en voiture

Avertissement - Etiqueté grâce à ICRA pour la protection des mineurs
Réalisation 2012 - V.2.2 - FannyFrance.com Le portail Fétish